Séminaires

 


L’École de la Protection de l’Enfance propose plusieurs séminaires de formation de deux jours consécutifs sur des problématiques rencontrées de manière récurrente par les professionnels de terrain. Les formateurs ont été choisis pour leur expertise de terrain reconnue et leur expérience d’enseignement. Ces séminaires se tiennent au choix, en présentiel ou en distanciel.

 

Public : professionnels du secteur public ou privé dont la mission est en lien avec l’enfance en danger, la protection de l’enfance, les droits de l’enfant, le soutien aux familles. Pas de niveau de diplôme minimum exigé. Chaque module réunira 30 stagiaires au maximum afin de pouvoir combiner enseignements théoriques et analyse de cas pratiques.

 

Programmes de la formation

SEMINAIRE I : Besoin fondamentaux et théorie de l'attachement : le nouveau paradigme de la protection de l'enfance

3 – 4 DÉCEMBRE 2024 (2 jours)

 

Objectifs de la formation : 

> Connaître ce qui fait consensus autour des besoins de l’enfant
> Connaître les 7 besoins fondamentaux pour pouvoir évaluer leur satisfaction
>
Connaître la théorie de l’attachement pour mieux répondre au méta-besoin de sécurité des enfants

 

Contenu de la formation :

> Présentation des résultats de la démarche de consensus sur les besoins fondamentaux de l’enfant et la carte des 7 besoins fondamentaux

> L’articulation des besoins fondamentaux et des droits de l’enfant

> Les liens d’attachement : ce qui fait sécurité. Étude des notions de base de la Théorie de l’attachement. Présentation illustrée de vignettes cliniques et cas pratiques des différents types de liens (sécures, insécures) et des modèles internes opérants auxquels ils se rattachent, pour aider les professionnels à mieux appréhender le méta-besoin de sécurité de l’enfant et les conditions de sa satisfaction

 

Intervenant.es :

> Dr Marie-Paule Martin-Blachais : directrice scientifique de l’École de la protection de l’Enfance, auteure du rapport « Les besoins fondamentaux de l’enfant en protection de l’enfance, ancienne directrice générale du GIP Enfance en danger.

> Dr Anne Raynaud, psychiatre adultes-enfants, fondatrice de l’Institut de la parentalité, titulaire d’un diplôme universitaire de psychiatrie périnatale, d’un diplôme universitaire d’Autisme et d’un diplôme universitaire Attachement (concepts et applications, Paris 7), auteur notamment de “Enfant sécurisé, enfant heureux : Éduquer au quotidien grâce au lien d’attachement” (Ed Marabout, 2021).

 

Public : Tout professionnel concerné par la protection de l’enfance, cadres et élus de la protection de l’enfance. Pré-requis : Aucun pré-requis nécessaire. Une expérience ou connaissance préalable du champ de la protection de l’enfance facilitera l’intégration.

SEMINAIRE II : L'évaluation en protection de l'enfance  

21 – 22 janvier 2025 (2 jours)

 

Objectifs de la formation :

> S’approprier les éléments méthodologiques d’une démarche d’évaluation des situations de danger ou de risque de danger
> Situer l’évaluation des besoins de l’enfant dans un processus co-construit avec les différentes parties prenantes

 

Contenu de la formation :

> Élaborer une stratégie évaluative en protection de l’enfance porteuse de sens: apports cliniques et psycho-dynamiques pour l’évaluation des situations de danger.
> Bien comprendre le cadre méthodologie
> Utiliser un référentiel: à partir de divers exemples dont un focus sur le cadre national de référence pour l’évaluation globale de la situation des enfants en danger ou risque de danger de la Haute Autorité de Santé

Intervenant.es:
> Isabelle Casals, psychologue clinicienne, directrice de la Structure Éducative Pédagogique et Thérapeutique de transition (SEPT) « Les pleiades », Sauvegarde du Rhône.
> Catherine Claveau-Milanetto, consultante en droit de l’enfant et protection de l’enfance, ancienne conseillère enfance chez les Défenseur des droits, ancienne cheffe de service à l’ANESM-HAS.

Public :Tout professionnel concerné par la protection de l’enfance, cadres et élus de la protection de l’enfance. Pré-requis: Aucun pré-requis nécessaire. Une expérience ou une connaissance préalable du champ de l protection de l’enfance facilitera l’intégration.

 

 

 

SEMINAIRE III : Le travail avec l'enfant, la famille et les proches - Enjeux et méthodes  

18 – 19 février 2025 (2 jours)

Objectifs de la formation :

> Développer les pratiques incluant les familles et les enfants, identifier les leviers de la participation en protection de l’enfance
> Mieux travailler à partir des savoirs de vie des personnes accompagnées

 

Contenu de la formation :

> De l’évaluation des situations au plan d’aide : sens, finalité et conditions du travail avec les familles

> Comment revisiter la place et les ressources de l’entourage de l’enfant ? Tenir compte de l’environnement affectif et des figures d’attachement

de l’enfant.

> Regard sur les pratiques à l’international.

> Identifier ce qui fait « savoir ». Présentation et “mode d’emploi” des outils permettant de mieux évaluer les ressources capacitaires des familles.

Intervenant.es:
> Gaëlle Castrec, chargée de mission à l’Observatoire National de la Protection de l’Enfance (ONPE).
> Philippe Fabry, sociologue, consultant, formateur, membre du CA du Conservatoire national des archives et de l’histoire de l’éducation spécialisée et de l’action sociale (CNAHES) et de l’association pour l’histoire de la protection judiciaire des mineurs (AHPJM).

Public : Professionnels et cadres de la protection de l’enfance. Pré-requis : Aucun pré-requis nécessaire. Une expérience ou une connaissance préalable du champ de la protection de l’enfance facilitera l’intégration.

 

SEMINAIRE IV : Parcours en protection de l'enfance - Enjeux et outils pour mieux les construire  

18 – 19 mars 2025 (2 jours)

Objectifs de la formation : 
> Identifier les enjeux de la loi de 2016 concernant le principe de cohérence des parcours

> Parvenir à un portage collectif, partagé et coordonné des parcours de chaque enfant pour en garantir le maximum de sens, de cohérence.

> Penser une organisation et un pilotage sécurisant pour l’ensemble des acteurs.

Contenu de la formation : 

> Les apports des différentes recherches scientifiques et des retours d’expérience des pairs, pour mieux penser les parcours des enfants accompagnés.
> Le méta-besoin de sécurité de l’enfant comme nouvelle boussole dans la construction des parcours. Les apports de la théorie de l’attachement pour mesurer la satisfaction de ce méta-besoin.  
> Les modalités de coopération interprofessionnelle et interinstitutionnelle indispensables pour stabiliser davantage les parcours et ce que cela implique en termes d’organisation.
> L’utilisation des différents outils disponibles comme le Projet pour l’enfant (PPE) dans la construction des parcours, et les modalités de participation des premiers concernés : enfants et familles.

 

Intervenant.es:
> Nicolas Baron, directeur de l’Institut Départemental de l’Enfance et de la Famille d’Indre-et-Loire, ancien directeur de la Prévention et de la Protection de l’enfant et de la famille du Département d’Indre-et-Loire
> Ludovic Jamet, directeur adjoint Ressources et Développement Direction Enfance Famille du département de Seine-Maritime
> Diodio Metro: présidente de Adepape95- Repairs95 !

Public : tout professionnel concerné par la protection de l’enfance.
Pré-requis : Aucun pré-requis nécessaire. Une expérience ou connaissance préalable du champ de la protection de l’enfance facilitera l’intégration

 

SEMINAIRE V: Le risque comme continuum de la protection de l'enfance  

15 – 16 avril 2025 ( 2 jours ) 

Objectifs de la formation : 
> Distinguer prise de risques et prise de responsabilités
> Penser une organisation et un pilotage sécurisant pour l’ensemble des acteurs

 

Contenu de la formation :
> La fonction d’encadrement : entre prise de risques, contraintes et recherche de sens
> Prendre des risques pour mieux protéger : étude à partir d’exemples concrets des données d’un paradoxe
> Piloter, diriger et accompagner la prise de risques : quelles conditions et quelles méthodes pour le cadre en protection de l’enfance ? Limiter les risques et sécuriser les équipes.

Intervenant.es:
> Jean-Guy Hemono, directeur général de la Sauvegarde 56
> Muriel Crebassa, magistrate, 1ère vice-présidente et coordonnatrice du Tribunal pour enfants de Versailles

Public : professionnels et cadres de la protection de l’enfance. Pré-requis : Bonne connaissance des dispositifs et mesures de protection de l’enfance

 

SEMINAIRE VI : Management  

13 – 14 mai 2025 ( 2 jours )

Objectifs de la formation :
> Distinguer prise de risques et prise de responsabilités
> Penser une organisation et un pilotage sécurisant pour l’ensemble des acteurs

 

Contenu de la formation : 

> La fonction d’encadrement : entre prise de risques, contraintes et recherche de sens
> Prendre des risques pour mieux protéger : étude à partir d’exemples concrets des données d’un paradoxe
> Piloter, diriger et accompagner la prise de risques : quelles conditions et quelles méthodes pour le cadre en protection de l’enfance ? Limiter les risques et sécuriser les équipes

Intervenant.es:
> Philippe Fabry, sociologue, consultant, formateur, membre du CA du Conservatoire national des archives et de l’histoire de l’éducation spécialisée et de l’action sociale (CNAHES) et de l’association pour l’histoire de la protection judiciaire des mineurs (AHPJM)

> Thierry Arnoux, responsable pôle formations aux fonctions d’encadrement et de management


Public :
professionnels et cadres de la protection de l’enfance.Pré-requis : Bonne connaissance des dispositifs et mesures de protection de l’enfance

 

Fiche formation

 

Les programmes complets et le bulletin d’inscription ci-dessous


SEMINAIRES-2024-2025